Quelles sont les soins dentaires non pris en charge par l’Assurance Maladie

mutuelle dentaire avis

Une assurance-maladie et une mutuelle ont les mêmes buts, c’est de rembourser le reste de la somme de la facture santé que votre SECU n’a pas couverte. La différence est leur condition d’exister, une mutuelle se compose des associations avec les membres élus par la société et donc à but non-lucratif, tandis que l’assurance est une unité à but commercial. Alors, quand on parle d’assurance-maladie, il y a la qualité de service avec plus de cotisations à payer.

Le choix entre une mutuelle complémentaire santé ou une assurance-maladie

Tout dépend de la santé personnelle des gens, mais l’idéal est de se contenter de la SECU ainsi que la mutuelle complémentaire offerte par votre entreprise. Par contre, pour les gens qui ont des problèmes particuliers, à propos de la santé optique, auditive ou dentaire, le mieux est de choisir son assurance santé, même si la formule 100% santé est disponible pour tout le monde depuis janvier 2020.

Notre sujet se concentre sur les soins dentaires, nous allons survoler les formules proposées par les assurances maladie. Toutefois, vous avez le choix entre les diverses offres proposées par plusieurs assurances maladie comme ici dont vous avez les contrats plus ou moins personnalisés et profitables.

Les formules dentaires selon votre assurance dentaire

En ce moment, vous avez la carte verte que votre entreprise vous offre lors de votre signature du contrat. Dans cette carte, vous avez toutes les informations nécessaires sur votre identité et votre numéro de SECU ainsi que celui de votre mutuelle complémentaire. Ces informations peuvent aussi se transmettre à votre assurance-maladie si vous en êtes abonnés.

Les soins suivants dont la consultation médicale, les divers soins classiques de votre dent, et les médicaments,sont inscrits dans votre assurance-santé dentaire. Il n’est pas souscrit dans ce contrat l’intervention chirurgicale chez le stomatologiste, la pose de prothèse dentaire, ainsi qu’un implant dentaire et autres soins spécifiques. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir votre assurance-santé disposant des formules complètes pour le soin dentaire.

Consultation chez le Stomato

Il est inutile de consulter votre médecin généraliste quand vous avez mal aux dents ou pour une intervention stomatologiste. Mais il est possible que votre dentiste vous recommande un stomato spécialiste de chirurgie dentaire. Et c’est logique que les honoraires ne soient pas pris en charge par votre mutuelle ou la SECU, et même si vous êtes affilié à une assurance-santé, il est possible que certains types de soins dentaires ne soient pas remboursés.

Prothèse dentaire

Pareillement, la consultation en vue d’une pose prothèse ou de soin et d’entretien prothèse, ne est pas couverte par votre mutuelle dentaire. Il va falloir consulter un spécialiste, mais seulement, si la boite en question est affiliée à votre assurance dentaire actuelle, vous pouvez avoir une réduction ou un remboursement partiel de votre soin.

Pour un implant

Un implant consiste à poser une sorte de vis dans une dent pour renforcer celle-ci. Ce n’est pas une prothèse, mais un appareil complémentaire pour assurer le bon fonctionnement des dents et de garder son esthétique naturelle. La pose de l’implant dentaire est une intervention qui coûte cher, donc la SECU et votre complémentaire mutuelle ne le remboursent pas.

Logiquement, la SECU prendra en charge la consultation, le traitement du carie, l’extraction de dent, et le détartrage et peut-être une toute petite intervention chirurgicale dans le cadre de l’ODF ou traitement Orthopédie Dento-Faciale.

Néanmoins, le pourcentage de remboursement pris en charge avec la SECU et la mutuelle complémentaire, prend un départ de 23 euros, mais ce prix est classé suivant la place de la dent à soigner. Pour le traitement de carie ainsi que le ODF, les tarifs de l’assurance dentaire sont fixés suivant la catégorie professionnelle de la personne et le montant de son salaire mensuel.